Actions récurrentes

N'hésitez pas à partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

logo dgo5 logo dgo6logo wallonie

Les formations récurrentes des cours de Français Langue Etrangère et de Nouvelles Technologies.

Depuis 2001, Les personnes qui animent Le Monde des Possibles se rencontrent pour promouvoir une solidarité et un projet de société ouvertement progressiste et laïc.  S’ouvrir aussi aux identités multiples et à leurs capacités d’énonciation par l’acquisition de la langue française, des nouveaux témoignages du quotidien des personnes d’origine étrangère.  Le Monde des Possibles se positionne comme un éclairage sur des cultures ; la culture créée au quotidien, un quotidien rempli d’échanges entre diversités, d’interactions, de mutations, un quotidien politique.

Le Monde des Possibles tire sa force de cette identité multiple composée des diversités culturelles qui empêchent une réification.  ‘Nothing about us without us’, “Rien à propos de nous, sans nous” est un des principes de son fonctionnement.  C’est la solidarité entre ses membres qui constitue un mode de résistance, une pratique nomade qui promeut des actions positives, énergies décentrées et intenses.

L’usage d’internet et des plates-formes collaboratives

Internet permet aux personnes qui croisent le Monde des Possibles de matérialiser un espace du discours.  Espace qui rassemble les productions de collectifs porteurs d’une culture politique alternative pour promouvoir des usages nomades, des nouvelles formes d’interactivité qui permettent aux personnes qui ne sont pas entendues d’affirmer leur voix.  C’est aussi une manière de défendre un net doté de répercussions sociales tangibles.

La question de la différence

Inventer des alternatives, entendre et développer des outils pour une critique sociale effective.  Société qui intégrera de plus en plus dans ses enjeux la question des différences sexuelles, ethniques, religieuses, culturelles, toujours changeantes, mobiles, disponibles à tous les usages et à tous les croisements.  Cette question de la différence est centrale au Monde des Possibles car elle est le lieu de croisements, une manière d’articuler combats sociaux et micro politique du quotidien.