Qui sommes-nous?

Depuis mars 2001, l’association “Le Monde des Possibles” développe des initiatives citoyennes sur le terrain de l’action culturelle, de la formation au français et de la sensibilisation contre les inégalités et toutes les formes d’exclusion.

Depuis l’association a développé de nombreux projets qui ont amené des personnes qui ne se seraient pas spontanément rencontrées à réaliser ensemble des actions communes et une meilleure compréhension interculturelle. (projet Banzaï, Babeljob, Dazibao, Diversity Crew, Généractions, Semantis, Parlement des enfants, Mediamorphose, Entrée libre, Hocus Pocus…).

Les activités du Monde des Possibles sont soutenues par deux grands axes :

  1. Lutter contre l’exclusion et travailler à une participation active dans la vie sociale, culturelle, politique et professionnelle. Autrement dit, travailler avec les personnes migrantes pour que nous soyons moins exclus des circuits d’information, de communication, de socialisation, de reconnaissance ;
  2. Favoriser l’épanouissement et l’insertion des personnes migrantes socialement défavorisées. Cela veut dire développer des actions pour avoir du plaisir et agir ensemble pour un projet de société solidaire.

Au sein des différentes actions ci-contre, nous favorisons une approche d’autosocioconstruction des savoirs et pratiques car :

    • elles partent de là où se trouvent les personnes susceptibles de participer aux actions du quartier du Longdoz  et souhaite accompagner ces personnes pour plus d’autonomie et de responsabilisation.
    • elles développent l’estime de soi, la confiance en soi et l’envie de découvrir d’autres cultures, d’être actif et critique.
    • elles permettent aux participant(e)s de s’approprier un thème, de prendre la parole et si possible la répercuter ailleurs
    • elles partent part des connaissances des gens, de leurs pratiques, soutien une approche rhizomatique plutôt que hiérarchique dans la constitution des savoirs et pratiques.
    • elles évaluent les acquis des participant(e)s et du personnel de l’association de façon participative et sur la durée.

Vous trouverez ici le fascicule de nos actions depuis 2006.

Ce fascicule résume l’ensemble des projets menés par le Monde des Possibles depuis 2006. Certains font partie inhérente du fonctionnement de l’association tandis que d’autres revêtent un caractère plus ponctuel. Par cette mosaïque d’actions se dessinent plusieurs fils rouges, propres à l’identité philosophique du Monde des Possibles et véritables moteurs de la nature de nos activités: la défense d’une politique économique et sociale respectueuse des droits fondamentaux, la lutte spécifique pour les droits des migrants, des travailleurs sans-papiers et travailleurs sans emploi, des femmes et des jeunes, la création de collectifs issus des dynamiques interculturelles, l’exercice critique conjoint à l’action politique et culturelle en sont les plus prononcés.

Tous ces projets, aussi diversifiés soient-ils, rendent compte d’une transversalité en oeuvrant, chacun à leur façon, à favoriser la co-création d’action directe des participant-e-s dans la vie sociale, culturelle et politique à Liège, mais également dans toute l’Europe.

Les actions décrites ci-après sont donc multiples et transversales afin d’apporter une connaissance non pas formelle, mais bien mobilisatrice. Elles se traduisent en termes d’actions convergentes et invitent les participant-e-s à s’associer. Elles génèrent un brassage interculturel tout en abordant des thématiques contribuant à un processus d’analyse critique : productions artistiques engagées, participation à des actions politiques etc.

Notre centre est ouvert en permanence et accueille toute l’année des personnes primo-arrivantes désireuses de se former au français langue étrangère et à l’informatique.

 

Téléchargez le guide des statistiques du MDP 2009-2019 (PDF)

Les statistiques de fréquentation de l’ASBL Le Monde des Possibles entre les années 2009 – 2019 sont révélatrices des migrations dans leur complexité en Europe Occidentale, Belgique & Liège. Ainsi, les données statistiques déployées dans ce document rejoignent les analyses opérées à un niveau macro produites par Eurostat à un niveau européen ou celles de Myria pour la Belgique sur la même décennie ou à un niveau communal par l’ULG ou la Ville de Liège. Miroir des flux migratoires dont a été l’objet la Belgique, elles soulignent la diversité du monde et les spécificités des personnes que nous accompagnons au quotidien.

русский версия / Version russe