Notes de synthèse sur l’atelier “qu’est-ce qu’être en résistance quand on est migrant ?”

Ateliers philosophiques: être en résistance quand on est un migrant

Le Monde des Possibles, en partenariat avec la Maison des Sciences de l’Homme, à organisé en2015 trois ateliers de discussion philosophique autour de la question “Qu’est ce qu’être en résistance quand on est un migrant?”.  Vous retrouverez ici la synthèse des travaux remarquablement coordonnées par Géraldine Brausch.

Qu’est-ce que la citoyenneté quand on est un migrant ? Est-ce être « intégré » ? Est-ce avoir ses « papiers » ? Est-ce avoir accès aux droits fondamentaux ? Est-ce être reconnu dans son identité et sa culture ? Est-ce être « représenté » ? En Occident, quelles sont les diverses revendications et luttes des migrants ? Comment se font-elles entendre ? Sont-elles entendues ? Rencontrent-elles l’organisation politique des Etats européens ? Rencontrent-elles les mouvements issus de la société civile comme les mouvements ouvriers et syndicaux, les mouvements féministes ou écologistes, le tissu associatif ? Y a-t-il des convergences entre ces mouvements et organisations ? Divergences ? Les revendications des migrants ouvrent-elles à une nouvelle manière de « faire de la politique ?

affiche subalternité